L'AGENCE

 
 Nous assistons tous les jours à l’évolution de nos pratiques, de nos modes de vies et de consommation. Chaque jour de nouveaux lieux se créent, quand d’autres disparaissent.
Les scénarios d’usages conventionnels des bâtiments sont bouleversés. Comment l’architecture peut-elle suivre ces changements permanents ?
Au centre de cette question, nous plaçons la notion d’adaptabilité.
S’adapter au lieu, l’architecture devient éphémère, elle peut être amené à disparaître.
S’adapter au temps, elle peut se transformer en réponse à des pratiques nouvelles.
S’adapter aux utilisateurs, elle s’enrichit par les expériences et les interactions.
Quaternion se construit autour de cette question et développe des systèmes constructifs légers et éphémères pouvant accueillir une variété d’usages. Nous inscrivons notre démarche dans une recherche permanente pour développer nos propres outils, en lien avec de nombreux partenaires, ingénieurs, charpentiers, et industriels.
 

L'EQUIPE

 

 Simon Hulin et Mathieu Sudres sont deux jeunes architectes, avec chacun un parcours qui les a conduits a développer leu propre sensibilité.
Les deux années de master sont l’occasion pour Simon d’approfondir sa connaissance des outils numériques de conception et de fabrication à l’École d’Architecture de Grenoble et pour Mathieu d’approfondir la connaissance des structures bois et des outils numériques à l’université technologique de Tampere en Finlande.
La convergence des points de vue sur l’architecture et la complémentarité de nos deux parcours a permis d’imaginer Quaternion. Quaternion est née à travers deux projets mettant en avant le potentiel des outils numériques appliqués à l’architecture temporaire. Le concours du fablab festival en 2015, qui a permis de démontrer la capacité des outils numériques à générer une architecture unique et non standard à faible coût. Puis la création du pavillon de Futurapolis en novembre 2015 qui a mis en avant l’appropriation des outils numériques par le grand public pour la conception et le design.


En juin 2016, deux nouvelles réalisations sont construites à partir des structures Gridshell à Toulouse et Montpellier.
Quaternion poursuit un travail de recherche et de développement intense sur l’architecture éphémère, appuyé par de nombreux partenaires industriels, bureau d’étude et laboratoire.