Monday, 09 January 2017 14:58

Démarche durable dans l'événementiel

Selon l’Ademe, une manifestation moyenne de 5 000 personnes générerait 2,5 tonnes de déchets. L’aménagement de stand et d’espaces est un des plus gros producteurs de déchets, souvent à cause d’une absence de réutilisation ou valorisation des stands post- événements. Les normes iso 20121 et 14000 pour une démarche de développement durable dans l’événementiel vont accélérer la prise en compte de ces nouveaux enjeux.

Nombreux sont aujourd’hui les investissements dans des stands ou des solutions d’aménagement sur-mesure qui ne sont pas valorisables ou réutilisables à l’issue de l’événement. L’exemple le plus connu est bien sûr la moquette, presque systématiquement jeté à la fin d’un événement, mais les stands menuisés, les bâches personnalisées, les habillages en tôle sont également souvent jetés à la poubelle.

Ces investissements coûtent cher, en plus de ne pas être recyclables ou réutilisables.

Ainsi, notre système s’appuie sur une philosophie complète de conception sobre en énergie et matériau, en plus d’être personnalisable et réutilisable.

- Nous utilisons du bois en provenance de France ou d’Union européenne,

- Le système structurel économise de la matière, environ 1m3 de bois pour une structure de 60m2,

- L’ensemble de nos partenaires et sous-traitants sont français pour réduire l’impact environnemental du transport,

- Tous les composants de la structure sont réutilisables d’un projet à l’autre, y compris le bois.

Last modified on Monday, 09 January 2017 15:19