Client  Maison de l'Architecture Occitanie
 Année  2015
 Localisation  Toulouse
Surface 60m2
Partenaires Terrell, Laboratoire Navier, Tournée du Coq, INSA, ENSA, AFPA
Entreprises Lahille, Serge Ferrari, Wurth France, Macadam Garden, Sylvania, BlocStar, Scierie Vieu, 

 

Le site de la rue Alsace Lorraine a été retenu comme un emplacement stratégique pour venir à la rencontre du public. Cette artère très passante relie les points centraux de la ville, comme la place du Capitole, la Place Esquirol ou encore le parvis Jean Jaurès.
Nous apprenons aussi, avec le travail de Jean Henri Fabre, que la rue Alsace Lorraine (anciennement rue Porteneuve) été bordé en 1700 par l’auberge du Petit Versailles qui abritait l’académie d’Ar- chitecture, et a dispensé la formation des premiers architectes de Toulouse.
Le projet s’oriente le long de l’axe fort de la rue. Le pavillon s’ouvre le plus largement possible sur l’espace urbain, en proposant petit à petit des scénarios d’ouverture différents liés aux usages. Très ouvert sur le pignon gauche, le pavillon s’élève pour accueillir la partie exposition du programme, et proposer des hauteurs suffisantes pour accrocher les panneaux. Ensuite, le pavillon s’abaisse et se rapproche d’une échelle plus modeste, où les enfants peuvent évoluer autour d’ateliers et de mobilier bas prenant appuis sur la brique en périphérie.
Sur la structure, une membrane translucide vient couvrir le pavillon sur les deux parties majeures du programme, l’espace d’expo- sition et l’espace pour les enfants. Cette membrane disparaît vers les appuis et révèle la structure depuis l’extérieur. À l’intérieur, elle permet de souligner la géométrie de l’ossature et de marquer les limites du volume.